Questions/Réponses

Pourquoi n'aurions-nous pas le droit d'invoquer des entités ?

Nous sommes libres de nos actes mais les résultats de cette pratique est à nos risques et périls ... Tout comme nous avons le droit de prendre la mer un jour de tempête mais c'est aussi à nos risques et périls. 

 

Le spiritisme n'est pas interdit mais il faut être tout à fait conscient que c'est une pratique qui peut-être à risque voir à haut risque pour certains d'entres-nous même si pour une partie des pratiquants il peut ne rien se passer de négatif. Par contre pour les autres, je peux affirmer que cela n'a vraiment rien d'agréable voir même n'est en aucun cas comparable aux formes de négativités que nous connaissons ou imaginons possible sur terre. La question à se poser quand on est bien informé c'est de savoir si nous sommes prêt à prendre ce risque ou pas et est-ce-que le jeu en vaut vraiment la chandelle.

 

En pratiquant et peut importe comment, avec qui etc, vous créez un lien invisible entre nos 2 mondes, comme une porte d'entrée totalement ouverte à qui veut la franchir et ce, tant qu'elle n'a pas été fermée par une personne aguerrie et autoriser à la fermer.

 

Les prières de protections ou conditions positives* pour se prémunir des risques sont-elles efficaces ?

Elles le sont en effet mais à la seule condition que celles-ci nous servent à nous protéger seulement des "mauvais" esprits dits "humains", c'est-à-dire ceux qui croient au bien et au mal et à la "punition divine" qu'ils ne veulent se voir infliger et qui, alors, font marche arrière par peur de "représailles, mais attention, à la seule condition que  cela réuni tout ce qui fait qu'elles soient réellement protectrices et surtout efficaces. Pour les autres, ceux qui ne se nourrissent que du mal et ne sont pas des esprits dits "humains" que certains d'entres-vous nomment démon, aucune barrière mentale ne peut les affaiblir de leurs actes de négativité en dehors de vos protections "célestes" c'est-à-dire des forces qui régissent le bien dans l'au-delà, alors vos prières et conditions positives... Car n'oubliez pas, vous avez un libre arbitre sur vos actes et devez alors accepter de payer le prix de vos erreurs sans que votre protection "céleste personnelle" ne puisse intervenir sans interagir avec cette liberté. Ceci étant l'affaire d'autres "protections célestes" qui n'interviennent que sous conditions extérieures à la vôtre (exorciste, passeur d'âme puissant...).

 

Ce n'est certainement pas plus dangereux de pratiquer que de conduire, traverser la route, manger de la viande aux hormones une fois par jour etc

Voilà ce que j'entends ou lis souvent quand je joue les troubles fêtes sur les dangers et risques de cette pratique.

A ceux-là je réponds, savez-vous le pouvoir qu'on les entités ? surtout celles qui sont négatives et qui n'ont jamais étés humaines voir qui s'en sont totalement détournées ? Savez-vous que nos dangers terrestres n'ont rien à voir avec ceux qu'ils peuvent vous infliger ? Savez-vous qu'ils ont le pouvoir de détourné vos propres pensées et votre être tout entier en jouant avec vous comme avec une marionnette ? De rendre votre vie devenir un enfer sur terre ? Que la torture morale peut-être bien pire que la torture physique surtout quand elle perdure dans le temps, vous fait perdre la tête ou prend possession de vos pensées ? (lire les témoignages).

 

Si cela tourne mal, ce que vous vivrez n'aura rien de comparable avec les dangers que vous connaissez ou imaginez, mais vous allez vivre quelque chose qui sera hors de votre contrôle, vous ne vous imaginez pas le pouvoir des entités de l'autre monde sur vous et sur notre monde.

 

Encore une fois libre à vous mais cette fois, au moins vous aurez été prévenu et pratiquerez en toute conscience, c'est cela qui est important à mes yeux et le pourquoi de cette rubrique. Je ne veux juste que vous avertir afin de préserver du pire ceux qui en sont des victimes non consentantes car non informées et qui s'y risque par méconnaissance ou manipulation par ceux qui prétendent le contraire. Prendrez-vous le risque alors ?

 

Tous les jours des millions de gens invoquent les esprits pour une raison ou une autre. Qu'est-ce-qui rend le spiritisme plus dangereux ? Le monde des vivants et des morts ne sont-ils pas perpétuellement ouverts/connectés de toute façon ?

Excellente question. En effet, vous avez totalement raison et j'explique déjà en parti et ci-dessus ce qui rend la pratique du spiritisme dangereuse. Maintenant allons plus loin et expliquons le pourquoi celle-ci l'est bien plus que les autres formes de contact ?

 

Nous avons deux autres formes de pratiques, celles qui sont pratiquées par un médium et celles qui le sont par des non-médiums. Elles ont toutes 2 une chose en commun, à savoir la communication spontanée et sans recours d'un support quelconque en dehors de son propre esprit qui se positionne alors en récepteur.

 

Le non médium qui reçoit aura une communication spontanée qu'il n'aura donc pas forcé et recevra alors toutes les protections nécessaires pour qu'elle ai lieu ce, grâce entre autre aux autorisations diverses mais également parce la personne aura toutes les dispositions pour que cela se produise naturellement puisque, ne l'oublions pas, tout à chacun est un récepteur s'il réveil ce sens inné qui est en chaque être humain et qui est le plus souvent endormi.

 

Puisque les esprits bons ou mauvais sont déjà parmi nous et nous entourent, le fait de les appeler ne permet que d'établir une communication. Ils pourraient donc nous nuire à tout moment même si nous ne les appelons pas.

Les avoir autour de nous et les appeler fait, bien au contraire, une grande différence puisque comme je l'explique plus haut, les appeler c'est ouvrir une porte qui en général est fermée (il y a cependant quelques exceptions mais là est un autre sujet et d'autres causes à effet) en donnant l'autorisation d'entré. Prenons un exemple bien terre à terre pour bien comprendre, les assassins et autres personnes négatives nous entourent également dans notre monde. Pour s'en protéger nous prenons des précautions comme par exemple, en fermant nos portes, fenêtres et volets, en ne nous promenant pas seul la nuit sans quelques précautions d'usage etc Et bien là c'est comparable avec la porte de l'au-delà. Les appeler en revient à ouvrir grand la porte à qui veut entrer chez nous. Il est tout de même important d'appuyer le fait que les dangers ne sont pas comparable entre une personne mal attentionnée et une entité puisque celle-ci à beaucoup plus de puissance que ce que beaucoup s'imagine et que les dommages et la façon de faire ne sont pas non plus les mêmes.

 

Quels sont les protections que posséderait les médiums et pas nous autres et qui serait plus efficace que ce que nous pourrions avoir ? Comment les apprend-on ?

 

 

 

 

 

Tout d'abord les protections d'un médium sont bien plus complexes que ce que l'on pourrait penser et ne le protège pas forcément davantage non plus, j'oserai même dire, bien au contraire. Cela pourrait-être encore pire si ce médium n'a pas une médiumnité autorisant les contacts avec l'au-delà (canal protégé). Il se met alors également en danger et même bien plus qu'une autre personne puisqu'il a une connexion innée avec se monde, que ce soit en tant que récepteur (il est donc déjà un peu comme un aimant sans rien avoir à faire). Ce qu'il pourrait avoir en plus d'une personne sans médiumnité, serait peut-être une meilleure appréciation (bonne ou mauvaise) de ce qui se passe mais c'est à peu près tout, et encore, si ce médium est inexpérimenté, sa faculté ne lui servira à rien de plus que pour les autres personnes. La protection la plus efficace pour se prémunir, que l'on soit médium ou pas, c'est de ne pas ouvrir cette porte si celle-ci n'a pas l'aval de nos protecteurs.